AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les p'tits liens de Daren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daren W. Deway

avatar

Masculin
Devoirs : 33
Localisation : Si tu es mignon, tu me trouveras peut-être...
Emploi/loisirs : Lire ~
Humeur : Aller... Un autre verre.

MessageSujet: Les p'tits liens de Daren   Jeu 22 Nov - 0:44


Daren William
Deway

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Histoire
...


Daren est né le 28 Octobre alors que la nuit tombait. Les médecins ont su que quelque chose clochait en voyant que le petit respirait avec difficulté. Allen, qui était encore jeune, était resté chez eux avec leur père. Donc, la mère était seul en train de s’inquiéter pour son bébé. Les médecins savaient qu’ils devaient ce dépêcher s’il ne voulait pas le perdre. Deux nuits passèrent sans aucune nouvelle du bébé et de la mère, jusqu’à ce que le père reçoive un coup de fil de l’hôpital. Ils parlèrent pendant un moment avant que le père raccroche. Il appela sa tante qui vient s’occupe du jeune Allen pendant qu’il allait à l’hôpital sans dire un mot à son fils, bien trop presser. Quatre heures après, les parents rentrèrent avec le jeune Daren. La mère ce baissa vers Allen pour lui montrer son frère le prévenant qu’il était beaucoup plus fragile que lui. C’est comme ça que débute la vie de Daren William Deway.

Dès les premières jours, Daren s'attacha plus que tout à son grand frère. Déjà à ses deux ans, Allen représentait pour l'enfant son protecteur et son héros. Quand Daren s'ennuyait, Allen venait toujours le divertir. Quand Daren était malade, le premier à venir tout de suite le voir et s'occuper de lui c'était toujours Allen. Celui qui le rassurer après un cauchemars, qui restait toujours prêt de lui, qui le prenait toujours dans ses bras... Allen, toujours Allen. Et c'était sûrement lui qui avait vu les plus beaux sourire du gamin. Daren sautant au coup de son frère quand celui-ci rentraient d'une balade dehors. Daren l'encourageant quand Allen devait faire face a une épreuve. Daren qui le soutenait tout le temps. Ils étaient liés. Très liés. Et ne vous étonnez pas si je vous dit que le prermier mot du jeune gamin fut le nom de son grand frère!

Le jeune Daren grandit normalement bien que ses parents refusaient qu’il sorte par peur de le voir ce blesser trop facilement ou qu’il tombe malade. Lors d’une soirée où ses parents et Allen était à une réunion qui réunissait plusieurs familles nobles, qui ce passait dans leur grand salon, Daren devait rester dans le lit pour cause qu’il venait de tomber malade. Quelques jours avant, il avait eu de la fièvre et dû à sa santé déjà assez faible, ses parents avaient voulu qu’il ce repose encore ce soir. Seulement le gamin n’arrivait pas à dormir ne sachant pas son grand frère à ses côtés. Les deux étaient tellement proche que souvent, pour rassurer son cadet, Allen dormait avec lui. Mais ce soir-là, il n’était pas là. Le cadet, ne trouvant pas le sommeil, décida donc de descendre le long escalier qui menait au salon. Daren ne voulait pas rester seul. Il voulait être avec son frère. Il passa discrètement sa tête pour voir ce qui ce passer dans le salon. Comparé à Allen, il n’était jamais aller à une réunion pour cause qu’il était toujours fatigué quand il y avait des réunions. Le gamin chercha des yeux son frère. Il finit par le trouver avec sa mère. Il sourit et alla le rejoindre en courent. Étant tout petit, il ce faufila facilement entre les personnes et alla s’accrocher aux vêtements de son frère. Sa mère le regarda, choqué :
« Daren ! Tu fais quoi ici ? Je t’avais dis de resté dans ton lit ! »
L’enfant resserra son emprise sur les vêtements de son frère.
« Mais… Mais je voulais Allen… »
Sa mère continua de le regarder un moment, puis sourit et lui ébouriffa les cheveux.
« D’accord, mais tu restes avec Allen… »
Daren hocha la tête. De tout façon, il n’avait vraiment pas l’intention de ce détacher de son grand frère. Le cadet continua de regarder autour, trouvant étrange de voir autant de personnes dans leur maison. En plus, ils étaient tous si… Parfait. Son père avait commencé à lui enseigner la noblesse, bien entendu, mais Daren ne pouvait qu’être étonné. Puis, voyant que les gens commençaient à ce ressembler autour d’eux pour voir de quoi ressembler le cadet, il sourit légèrement et ce cacha derrière son frère. Avec l’aide de son frère, il regarda les gens et s’abaissa poliment en disant :
« Je m’appel Daren Deway… Je suis enchanté de faire votre connaissance. »
Puis alla immédiatement ce recacher derrière Allen.

Le temps passa encore et les deux frères ne se séparaient jamais. Ils étaient toujours ensemble, Allen veillant plus que tout sur son petit frère. Daren était si bien à ses côtés, après tout. Allen était sa moitié, celui qui était toujours la pour l’aider. Son protecteur et son héros, comme aimé appeler Daran son frère. Un jour, son père voulu parler à Allen personnellement, alors Daren hocha la tête en souriant. Néanmoins, sa curiosité le poussa à aller discrètement écouter ce que son père disait à son frère. Ce qu’il attendit lui fit monter les larmes aux yeux. Son cœur ce serra douloureusement dans sa poitrine et il sentit une rage contre son père montait. Comment il pouvait lui enlever son frère ? Comment pouvait-il lui arracher son héros ? Il n’avait pas le droit de faire ça ! En voyant son frère prêt pour ouvrir la porte, le gamin s’enfuit en pleurant. Comment SON père pouvait-il lui faire ça ?! Comment… Il lui en voulait tellement. Daren monta en courent dans sa chambre et s’assit sur son lit. Allen ne fit pas long à le rejoindre et le prendre dans ses bras pour lui dire qu’il ne serait jamais séparé. Malgré tout, quelques jours après, son frère partit pour l’académie. Son frère voulu le suivre, mai sa mère le retient alors que le garçon ce débattait en pleurant. Il ne voulait pas être arraché de son frère. Pas lui.

Son frère était partit à cause de son stupide père. Son frère. Son précieux frère. Le seul qui arrivait à lui faire oublié qu’il restait clôturé 24 heure sur 24 dans la maison, le seul qui arrivait à le faire sourire autant, le seul qui lui faisait oublié cette solitude. Il avait bien vu toute la scène et cela ne faisait qu’augmenter sa haine pour son père. Il avait à peine 8 ans et ont lui avait arraché son frère. Son protecteur. Désormais, quand son père l’appelait, Daren ne répondait pas. Il gardait le silence jusqu’à ce que sa mère vienne le chercher. Il levait douloureusement ses yeux vers sa mère qui le serrait contre lui. Il haïssait son père, mais tenait toujours à sa mère. C’était sûrement la seule raison qui le retenait à cette maison. L’enfant appelait encore souvent sa mère « maman », mais plus jamais il appellerait son père « papa » . C’était tout simplement Richard. Malgré la peine qui grandissait chaque jour, il continua d’apprendre la noblesse avec grande importance. Durant l’année, il tomba gravement malade et cette fois… Son frère n’était même pas là pour lui. Il était seul avec comme seul ami la solitude. L’été approchait enfin et sa mère lui dit que son frère allait rentrer cet été pour quelques temps avant de repartir pour sa deuxième année. Daren sourit à cette nouvelle. Il allait pouvoir revoir son grand frère ! Le jour où, justement, son frère rentrait, Daren était en train de dormir profondément dû à une faiblesse qui était arrivé ce matin. Pourtant, en attendant la porte s’ouvrir et la voix de son frère, Daren ce réveilla brusquement. Il ce leva immédiatement et descendu les marches en vitesse. Son père essaya de le calmer, mais tout ce que fit Daren, c’est le repousser et sauter sur son frère qu’il prit dans ses bras. Pleurant contre le cou de son ainé, il resserra son emprise autour de Allen. Elizabeth sourit tout simplement, sachant très bien combien les deux étaient attachés l’un à l’autre. Richard ne fit que croiser les bras sur son torse en soupirant. Les deux frères passèrent tout le temps ensemble jusqu’à ce que Allen dû repartir.
9 ans… L’année qui bousculera à jamais la vie du jeune garçon. Alors que son père venait une nouvelle fois de lui crier dessus, durant la nuit, Daren fugua. Oui, vous avez bien comprit. Il partit en courent de la maison, les larmes aux yeux. Il en avait assez. Assez d’être ainsi prisonnier, d’être arracher de son frère, de recevoir de tels ordres. Ce qui est arrivé à son œil ? Oh vous savez, même lui ne s’en rappel pas vraiment. Tout ce qu’il sait c’est qu’il avait beaucoup de sang… Beaucoup. Et que le lendemain matin, il ce retrouvait dans son lit avec une douleur atroce a l’œil. Sa mère c’était occupé de lui, mais son père n’était même pas venu le voir. Cela n’étonnait même pas Daren. Cela ne l’étonna pas plus que son père lui dise de venir à son bureau en après-midi. Richard lui cria dessus pendant un long moment avant de lever la main et de frapper fortement la joue de son fils, voyant qu’il ne l’écoutait pas. Daren ne réagit même pas et ce fut sa mère qui arrêta Richard en le repoussant. Elisabeth tenait à son Daren et ne laisserait personne le touchait, même pas Richard. Pourtant, ce qui attrista le plus Elisabeth, fut de voir le visage si triste de son fils. Jamais il n’avait été si triste. Son œil, à présent unique, montrait une grande tristesse. Ses lèvres ne voulaient même plus essayait de sourire. Son esprit était vide. Jamais il ne c’était sentit aussi trahis, vide de tout sentiment. Le seul bon point, c’est que Allen rentrait bientôt… Mais il savait que quand son frère rentra, plus rien ne serra pareil. Richard l’avait détruit, anéantis… Et ce, son frère ne devait pas le savoir.
L’été arriva et son frère rentra de l’école. Il dû être surprit en ne voyant pas son frère arrivé comme l’autre froid. Richard n’osa même pas lever les yeux vers Allen et ce fut sa mère qui alla chercher Daren. Le garçon leva la tête vers sa mère quand celle-ci l’appela. Il sourit légèrement, un sourire menteur et descendit lentement les marches. Il posa sa main sur son œil pour replacer le bandeau et alla ce diriger doucement vers son frère. Il lui sourit et alla le prendre dans ses bras.

En voyant l’air de son frère, il avait bien entendu remarqué le bandeau, mais aussi ce sourire. Ce sourire beaucoup plus… triste. Pourtant, Daren faisait de son mieux pour montrer que tout allait bien, qu’il s’accrochait. Alors qu’il s’enfermait plus souvent dans sa chambre, il ne disait rien de ce qui c’était passé à son frère. De tout façon, sa mère allait sûrement lui dire. Daren passait souvent son temps à regarder par la fenêtre, voir les oiseaux voler et les maudissant de cette liberté que lui, n’aura jamais. Qu’est-ce que son père lui avait donné de bon, enh ? Il l’avait privé de sa liberté, de son frère… Tout ça pour la noblesse. Au moins, Elisabeth avait un cœur. Pendant une soirée, il attendit ses parents se chicanait avec son frère. En faite, surtout son père et son frère. Sa mère essayait plutôt de les calmer. Daren descendit et passa discrètement à côtés d’eux pour sortir dehors. Il marcha pendant un moment dehors, profitant de ce peux de liberté qu’il avait. Alors qu’il marchait, il croisa un chat noir. Daren sourit doucement et ce pencha pour le ramasser.

« Tu es tout seul, toi aussi, enh ? »

Daren avait toujours été en relation avec les animaux. Prenant doucement le chat contre lui qui ce mit en ronronner, il attendit que la chicane ce finissent. Alors, discrètement, il rentra avec le chat à l’intérieur et ce dirigea vers sa chambre qu’il partageait avec Allen. Le voir pleurer lui fit monter les larmes aux yeux. Le cadet s’approcha doucement de Allen et lui donna le chat en souriant légèrement. Il s’assit à côté de son frère et posa sa tête contre l’épaule de son ainé. Murmurant doucement « Je t’aimerais toujours, quoiqu’il arrive, d’accord ? » , il plongea son unique œil dans ceux de son frère. Oui… Il l’aimerait toujours quoiqu’il puisse arrivé. Quand son frère s’endormit, Daren descendit les marches pour aller rejoindre son père… Je veux dire, Richard. Il frappa brusquement le bureau et regarda son père dans les yeux.

« J’en ai assez, Richard. Assez que tu me sépares de mon frère. Tu veux nous faire souffrir ? D’accord, mais ça ne sera pas à toi de décider si je vais ou non à Nobilis. Et j’ai choisi d’y aller. Quoique tu me fasses, quoique tu veuilles, je suivrais mon frère. »

« Ne me parle pas sur ce ton, mon fils ! Et c’est moi qui décide ! »

« Ton fils ?! Je ne suis plus ton fils depuis que tu m’as séparé de Allen et depuis que tu m’as frappé. Alors ne m’appel plus ainsi... Et je ne t’ai pas demandé ton avis… Oh et tu sais… Mère, au moins, elle a un cœur. »

Il le regarda froidement et Daren partit remonter dans sa chambre. Doucement, il passa sa main dans les cheveux de son frère.

« Si j’ai fais ça, c’est pour pouvoir te suivre et rester au prêt de toi… Sentir ta présence à mes côtés. Savoir que tu es heureux… Et c’est justement pour que tu sois heureux que je… J’arrêterais d’être un fardeau pour toi… Tu n’auras plus besoin de t’occuper de moi…»

Il posa tendrement ses lèvres sur le front de son frère, les larmes coulant sur ses joues.

« N’oublie pas… »

Puis il alla ce coucher.

Enfin, Daren rentra pour sa première année à Nobilis. Bien entendu, son frère remarqua tout de suite la distance que son frère imposait entre eux deux, mais c'était pour son bien. Daren ne voulait plus être un boulet pour son ainé. À chaque été, Daren jetait des regards froids à son père. Il savait que celui-ci devait le détester depuis leur dernière discussion dans son bureau. Pourtant, Daren n'avait fait que dire la vérité, non?
Une nouvelle année débute et, bien entendu, Daren essaye toujours d'éviter son frère pour le laisser devenir lui-même et qu'il arrêter d'être un boulet. De plus, le cadet doit bien essayer de vivre tout seul non? Malheureusement, plus les jours avancent, plus il ce dit combien il aurait besoin de son frère en ce moment...


Idée de Lien

Quelques rares amis [0/5] , Meilleur ami [1/1] , Confident [0/1], Ennemis, « Je te l'ai dit plein de fois que je haïssais, mais malgré tout, tu continues à me suivre. Tu cherches les ennuies? » [0/3] , « Je vais gagner. Tu as compris? Je vais gagner. Nous sommes en compétition, mais je vais gagner. » [0/3] , « Tu ris tout le temps pour rien, tu me racontes des histoires que je m'en fiche, tu m'énerves... Mais malgré tout, je sais pas pourquoi, mais je t'aime bien. [0/2] , « Arrêter de me coller, fillette. Vous m'énervez! » [0/4]

CRÉDIT - FICHE


Dernière édition par Daren W. Deway le Jeu 22 Nov - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daren W. Deway

avatar

Masculin
Devoirs : 33
Localisation : Si tu es mignon, tu me trouveras peut-être...
Emploi/loisirs : Lire ~
Humeur : Aller... Un autre verre.

MessageSujet: Re: Les p'tits liens de Daren   Jeu 22 Nov - 0:45

Élève


Allen Constantin Deway
Nous étions si lié avant. Tu étais mon héros, mon protecteur et, surtout, ma moitié. Tu étais toujours celui qui essuyait mes larmes, qui accourait quand j'allais mal, qui me faisait voir le monde diffèrement. Pourtant, à cause de notre père, j'ai perdu cet esprit enfantin. Tu m'as été arraché trop brusquement et en 2 ans, tout à changé. Malgré que je veuille te revoir, te serrer à nouveau contre moi, pouvoir à nouveau aller bien, je dois tenir ma promesse. Je t'ai promis de ne plus jamais être un boulet pour toi, c'est pourquoi je me suis éloigner. Cela explique aussi pourquoi je te parle sèchement des fois. Mais sache que... Je t'aimerais toujours quoiqu'il arrive. Toujours.




Denny McDouglas
Il ne ce rappel pas vraiment leur première rencontre, mais ce fut sûrement un des plus sincères amis de Daren. Et son unique meilleur ami. Denny est un garçon adorable et à chaque fois que les deux garçons ce croise, Denny ne peux s'empecher de sauter sur Daren. Malgré l'air que prend Daren, il finit toujours par, lui aussi, prendre Denny dans ses bras. Après tout, ils ce sont lié d'une forte amitié. Daren ne dira jamais combien il remercie Denny pour le soutient qu'il lui donne. Denny est toujours là pour l'écouter et le rassurer. Malgré qu'il ne puisse remplacer son frère, avec Denny, Daren à l'impression de pouvoir au moins sourire un peu. Pouvoir être lui-même et savoir que , au moins, il aura toujours quelqu'un à qui compter. Et même si Denny ne serra jamais son vrai frère, il a l'impression de le voir comme telle. Jamais il ne dira à Denny qu'il le considère comme un frère, mais jamais non plus il dira le contraire. Denny est le meilleur ami de Daren. Son seul meilleur ami.




Nathan Warren Miller
Daren fut étonné de voir Nathan l'aider ce jour-là. Après tout, le chef de discipline était considerer comme étant froid, distant et on pouvait même attendre, des fois, sans coeur. Alors, cela étonna le plus jeune de voir Nath arrivé et ce penchait pour l'aider à aller à l'infirmerie. Daren le remercia et Nathan disparut aussitôt. Pourtant, avant de partir, Nath lui dit que si il avait encore besoin de lui, qu'il pouvait toujours venir le voir. Daren en fut tellement surprit qu'il ne répondit pas. Pourtant, son coeur était heureux d'attendre ça.




Nom et Prénom(s) Complet
Merci de respecter mon travail et de ne pas redistribuer ce css ! Il a été codé par mes soins et le crédit ne doit pas être enlevé ! Diamine (: Et voilà le Lorem Ipsum ! Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce ullamcorper nisl eget lectus commodo vehicula. Phasellus cursus suscipit ipsum. Fusce ullamcorper nisl eget lectus.



Spoiler:
 


Dernière édition par Daren W. Deway le Sam 2 Fév - 1:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daren W. Deway

avatar

Masculin
Devoirs : 33
Localisation : Si tu es mignon, tu me trouveras peut-être...
Emploi/loisirs : Lire ~
Humeur : Aller... Un autre verre.

MessageSujet: Re: Les p'tits liens de Daren   Jeu 22 Nov - 0:46

Adulte




    ♦ Nom & Prénom &diams
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    « we are ? »
    Lien ici!
    ♦ Nom & Prénom &diams
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    « we are ? »
    Lien ici!






    ♦ Nom & Prénom &diams
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    « we are ? »
    Lien ici!
    ♦ Nom & Prénom &diams
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    « we are ? »
    Lien ici!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les p'tits liens de Daren   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les p'tits liens de Daren
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des p'tits liens pour Petit Temps du clan de l'été!
» mes sources et liens
» Daren Abyssea [Vagabond]
» Liens emule
» Les liens de Ginny

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noblesse & Indécence :: Personnage :: Relations-
Sauter vers: